Vous êtes en train de lire l’article :

Hébergement web : Le bon choix en 5 étapes !

Partagez cet article :

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Facebook

Dans cet article, nous vous expliquons l’hébergement web en quelques questions essentielles :

  • Qu’est ce qu’un hébergement web ?
  • Les différentes types d’hébergement.
  • Tout sur les serveurs de nom de domaine (DNS).
  • Combien coûte un hébergement web ?
  • Quel hébergement choisir pour votre projet digital ?

Qu'est-ce qu'un hébergement Web ?

L’hébergement de sites web est un service qui permet aux entreprises et aux particuliers de mettre en ligne un site ou une page web sur internet.

Un fournisseur de services d’hébergement web (hôte), est une entreprise qui vend les technologies nécessaires pour qu’un site web consulté sur internet.

Les sites sont hébergés sur des ordinateurs spéciaux appelés serveurs.

Lorsque les internautes veulent consulter votre site web, il leur suffit de taper l’adresse ou le domaine de votre site web dans leur navigateur. Leur ordinateur se connectera alors à votre serveur et vos pages web leur seront transmises par le navigateur.

La plupart des sociétés d’hébergement exigent que vous soyez propriétaire de votre domaine pour pouvoir héberger chez elles.

Si vous n’avez pas de domaine, les sociétés d’hébergement sont aussi des registrar (entreprise de depot de nom de domaine) bien souvent et vous proposerons ce service. A défaut, l’hébergeur vous aidera à déposer votre nom de domaine chez un partenaire.

Voici quelques caractéristiques essentielles que votre hébergeur doit vous fournir :

De l'espace disque.

Toutes les offres d’hébergement offrent une certaine quantité d’espace disque que vous pouvez utiliser pour stocker vos fichiers web.

En ventilant votre utilisation et votre croissance, vous pouvez mieux estimer l’espace dont vous avez besoin. Il est recommandé de faire une estimation de l’espace dont vous aurez besoin :

  • Pour vos courriels 
  • Pour fichiers web
  • Pour les bases de données, etc.

Comptes emails.

Comme mentionné précédemment, la plupart des fournisseurs d’hébergement exigent que les utilisateurs aient leur propre nom de domaine.

Avec un nom de domaine (par exemple www.votresite.com) et des fonctions de compte de courrier électronique fournies par votre société d’hébergement, vous pouvez créer des comptes de courrier électronique de domaine (par exemple prenom@votresite.com).

Accès FTP.

L’utilisation du protocol FTP vous permet de télécharger des fichiers de votre ordinateur local vers votre serveur web.

Si vous créez votre site web en utilisant vos propres fichiers HTML, vous pouvez transférer les fichiers de votre ordinateur vers le serveur web par FTP et permettre aux visiteurs d’accéder à votre site web par internet.

Le support de WordPress.

WordPress est un outil de création de sites web en ligne. Il s’agit du plus célébre système de gestion de contenu de blogs et de sites internet.

C’est un logiciel idéal pour créer et gérer un site vitrine ou une boutique en ligne.

WordPress fait tourner plus de 30% des sites dans le monde. La plupart des fournisseurs d’hébergement vous diront immédiatement si leurs plans sont compatibles avec WordPress ou non.

Les conditions simples à remplir pour héberger vos sites web WordPress sont les suivantes :

  • PHP version 7 ou supérieure
  • MySQL version 5.6 ou supérieure.

Les différents types d'hébergement web.

Il existe différents types de services d’hébergement de sites web.

Avant de souscrire à un service d’hébergement de site web, il est important de comprendre le type de service dont votre site web a besoin, le type de serveur dont vous ou votre entreprise avez besoin, votre budget et le type de services offerts par l’hébergeur.

Les options d’hébergement disponibles sont les suivantes :

  • Constructeurs de sites web
  • Hébergement partagé
  • Hébergement dédié
Serveur web

Les constructeurs de site web.

Les services de création de sites web sont un type de service d’hébergement qui s’adresse aux débutants qui doivent héberger un site web, mais qui n’ont pas les compétences et les connaissances techniques nécessaires pour en créer un.

Les services de création de sites web vous fournissent généralement une interface en ligne basée sur un navigateur pour créer votre site web et l’héberger pour vous sans aucune installation supplémentaire.

Par exemple, WordPress.com (et non WordPress.org) est un website builder ou constructeur de site internet en français.

Les hébergements partagés.

Dans un environnement d’hébergement partagé, votre site et d’autres propriétaires de sites web partagent un même serveur. Cela inclut le partage du serveur physique et des applications logicielles au sein du serveur.

Les services d’hébergement partagé sont donc très abordables car le coût d’exploitation du serveur est partagé entre vous et les autres propriétaires.

Il y a cependant un certain nombre d’inconvénients, comme le fait d’être plus lent ou ne pas pouvoir déployer toutes les technologies que vous souhaitez.

Les hébergements dédiés.

Dans un environnement d’hébergement dédié, vous disposez de l’intégralité du serveur web pour vous seul.

Cela permet d’obtenir des performances plus rapides, car vous disposez des ressources du serveur dans leur intégralité, sans partage avec d’autres propriétaires de sites web.

Toutefois, cela signifie également que vous devrez assumer entièrement les coûts de fonctionnement du serveur.

C’est un bon choix pour les sites web qui nécessitent beaucoup de ressources système, ou qui ont besoin d’un niveau de sécurité très élevé.

Tout savoir sur les DNS (Domain Name Server).

DNS, qu’est ce que c’est ? C’est un serveur de nom de domaine.

Chaque ordinateur sur Internet se voit attribuer une adresse unique, appelée adresse IP. Une adresse IP typique ressemble à ceci : 123.123.123.123

Ainsi, il est très complexe de se souvenir de toutes les adresses IP des sites internet que nous visitons au quotidien. Les mots sont plus faciles à retenir que les chaînes de chiffres.

C’est là que les noms de domaine entrent en jeu. Lorsque vous visitez un site web, tout ce que vous devez savoir, c’est son adresse URL.

Les ordinateurs se souviennent des chiffres, et le DNS ou serveur de nom de domaine en français nous aide à convertir l’URL en une adresse IP que l’ordinateur peut comprendre.

DNS définition

Lorsque vous tapez votresite.com dans votre navigateur, celui-ci doit d’abord obtenir l’adresse IP de www.votresite.com. Le navigateur contacte un serveur DNS pour demander l’emplacement du serveur où les pages web sont stockées.

Pensez-y comme à un service d’annuaire d’adresses IP.

L’analogie classique de l’annuaire téléphonique où vous devez trouver la société « Harsene 1999 », vous regardez dans les pages jaunes (version papier) et vous voyez qu’elle est située au 12 rue de Londres. Ensuite, vous vous rendez à l’adresse pour visiter le service commercial.

Combien coûte un hébergement web ?

L’hébergement est un poste important de votre site internet car il affecte non seulement les performances de ce dernier mais aussi les coûts. Et vous paierez des frais d’hébergement sur toute la durée de vie de votre website.

Alors, combien coûte un hébergement web ?

Réponse rapide : Un hébergement web partagé est généralement bon marché. Attendez-vous à payer entre 3 à 10 euros par mois ; un petit hébergement dédié, en revanche, coûtera entre 30 et 100 euros par mois.

Il existe de nombreux types d’hébergement web, tous à des prix différents et offrant des fonctionnalités et des options différentes.

Vous devez non seulement trouver les bonnes fonctionnalités et le bon prix, mais aussi choisir un hébergeur de bonne réputation. La bonne combinaison peut vous apporter une entière satisfaction, mais la mauvaise peut finir par vous coûter beaucoup plus cher que prévu.

Comme mentionné ci-dessus, l’hébergement de sites web n’est qu’une partie du coût réel de la construction d’un site web. Pour créer un site web vraiment réussi, le projet doit être considéré dans sa globalité : 

Evaluer ses besoins pour obtenir le bon prix de son hébergement.

Pour avoir un site web sur Internet, les besoins les plus élémentaires sont l’espace disque et la bande passante.

L’espace disque est la quantité de données que vous pouvez stocker sur le serveur web. Évidemment, la quantité d’espace nécessaire dépend de la taille de votre site web. La plupart des sites web sont composés de HTML (texte), d’images, de Flash, ou d’une combinaison de tous ces éléments.

Le texte est très économique, il occupe très peu d’espace. Les images et le flash sont plus chers, car ils nécessitent plus d’espace disque.

Idéalement, votre page web devrait rester en dessous de 50-60KB, images et flash compris. Cela s’explique par le fait que certaines personnes utilisent des connexions lentes par ligne commutée de moins de 56Kbps. Pour ces personnes, une page de 60KB prendra plus de 8 secondes à se charger. 8 secondes semble un petit nombre, mais imaginez que vous devez rester assis là et fixer une page blanche vierge pendant 8 secondes. C’est beaucoup de temps. Utilisez la connexion téléphonique lente comme référence. Si votre site web se charge rapidement en utilisant l’accès commuté lent, il sera encore plus rapide pour une connexion haut débit.

Si la taille moyenne de votre page est de 50KB, vous pouvez mettre environ 20 pages sur 1Mb d’espace. Si vous disposez de 100 Mo d’espace disque, vous pouvez héberger 200 pages.

La bande passante est la quantité de données que vous êtes autorisé à transférer vers et depuis votre serveur web par mois. Cela comprend tous les téléchargements, tant en amont qu’en aval, par HTTP et FTP. La bande passante dépend de la taille de votre page web, ainsi que du nombre de visiteurs de votre site web et du nombre de pages qu’ils visitent.

Pour une taille moyenne de page de 50KB, 20 000 visiteurs par mois et 5 pages par visiteur, votre site web aura besoin d’environ 5000MB, ou 5GB, de bande passante par mois. Notez que 20 000 visiteurs par mois équivaut à environ 667 visiteurs par jour. C’est un chiffre que même la plupart des grands sites web ne peuvent atteindre.

Si vous venez de lancer votre site web, il y a de fortes chances que vous n’ayez pas besoin d’une grande quantité d’espace, ni d’une grande quantité de bande passante. À moins que vous n’ayez des raisons de croire, et des chiffres probants à l’appui, que votre site web aura beaucoup de visiteurs et/ou que vous proposez des téléchargements de films et de musique, il y a peu de raisons pour que beaucoup d’entre nous se préoccupent de l’espace et de la bande passante. Cependant, en choisissant un hébergeur, choisissez un qui vous permette de mettre à niveau votre espace disque et votre bande passante si vous en avez besoin plus tard.

Quel hébergement choisir pour votre projet web ?

Avant de prendre une décision, vous devez comprendre quels sont vos besoins en matière d’hébergement, car les services d’hébergement diffèrent en termes de performances et de prix.

Hébergement partagé

Dans un environnement d’hébergement partagé, plusieurs sites web sont mis sur un seul serveur. De cette façon, l’hébergeur peut réduire son coût et les services seront moins chers.

Les limites incluent des limites de stockage et de bande passante, et les performances de votre site web sont largement affectées par les besoins des autres sites web, puisque vous partagerez les mêmes ressources de serveur.

Ce service d’hébergement est idéal pour les sites web qui ne nécessitent pas beaucoup de bande passante, de stockage sur disque ou de consommation de CPU.

Hébergement dédié

Dans un environnement d’hébergement dédié, votre site web est le seul à être hébergé sur le serveur.

Comme vous ne partagez pas les ressources du serveur avec d’autres sites web, votre limite est celle du serveur.

Ce service d’hébergement est destiné aux personnes qui prévoient de gérer un site web très populaire, qui ont besoin de beaucoup d’espace disque ou qui exécutent des scripts qui nécessitent une consommation de CPU supérieure à la moyenne.